Une Méthode Standard pour Abréger les Noms de Poissons des États-Unis, Canada et Mexique

Rebecca M. Krogman

Iowa Department of Natural Resources, 24570 U.S. Highway 34, Chariton, IA 50049. E-mail: [email protected]

Des abréviations de noms de poissons sont utilisées par les biologistes des pêches tout au long du cycle de vie des don- nées, notamment lors de leur récolte sur le terrain, et de leur saisie, partage et transmission. Cependant, l’utilisation de systèmes d’abréviations non standard en Amérique du Nord entrave la récolte, le partage et la communication de données entre les organismes, programmes, universités et autres fournisseurs de données. Un système d’abréviation idéal présen- terait des codes uniques pour toutes les espèces, tout en étant intuitif, mémorable et stable dans le temps, et couvrirait un large spectre d’hypothèses, telles que le nom des sous-espèces, les hybrides et les espèces non identi ées d’un taxon connu. En utilisant un ensemble dé ni de critères, un système d’abréviation standard qui répond à ces idéaux a été développé et mis en œuvre pour les poissons de la partie continentale des États-Unis, Canada et Mexico. Des abréviations standard ont été développées pour 3,875 espèces, en plus de leurs familles et genres respectifs. L’utilisation du système d’abréviations standard peut améliorer l’intégrité des données en diminuant la formation des travailleurs, l’utilisation de codes ambigus, et l’interprétation erronée des données partagées. Les abréviations facilitent la saisie et l’enregistrement plus rapide des données ainsi que la concision des rapports écrits et la création des tableaux. Le système d’abréviation standard sera mis à disposition en ligne pour un usage généralisé.

Members click below for the February 2016 Fisheries magazine’s complete issue. Non-members, join here.

This content is for members only. Please login.